Psychose à Kinshasa: Une vive tension règne à Kinshasa, ce samedi 20 janvier

Une vive tension règne à Kinshasa, ce samedi 20 janvier 2018. Des barricades sont remarquables dans plusieurs coins et points chauds de la ville. Les agents de l’ordre contrôlent des pièces d…

Une vive tension règne à Kinshasa, ce samedi 20 janvier 2018. Des barricades sont remarquables dans plusieurs coins et points chauds de la ville. Les agents de l’ordre contrôlent des pièces de véhicules, ainsi que d’ identités des personnes qui y sont embarquées.

Concrètement, la police est aux trousses des chauffeurs qui n’ont pas des vignettes, permis de conduire et autres documents de valeur. Un contrôle systématique est observé sur les boulevards Lumumba et 30 juin, les avenues Nyangwe, Libération ( ex 24 novembre), Mushi à Lingwala, Kasavubu à Bandal et autres.

Interrogé par TIMES.CD, un conducteur affirme ne pas comprendre:  » Ils se camouflent derrière la vignette, mais entre-temps ils fouillent mes passagers, le coffre de ma voiture. Je déplore cet état de choses. La marche de demain ne concerne pas les voitures tout de même !  » a-t-il renchéri.

La situation devient difficile et persistante pour la circulation dans certaines communes de Kinshasa comme Kalamu, Bandalungwa, etc.

Un embouteillage monstre sur le boulevard du trente juin

Ben Bukasa/TIMES.CD